Des occasions mais une défaite!

Malgré de nombreuses occasions, Chartres Horizon s’est incliné hier face à la réserve de Tours FC. Plus réalistes, les joueurs d’Indre-et-Loire, avec leurs cinq pros, ont fait la différence dans le dernier quart d’heure, pour s’imposer 2-0.

Mohamed Achakour, le coach de l’Horizon, se montrait plutôt satisfait de la prestation de son équipe. C’est vrai que Chartres a fait le spectacle, mais a craqué sur la fin, à bout de souffle.

Après quelques situations tourangelles en début de rencontre, c’est l’Horizon qui se procurait de franches occasions. Et dans ce match, le jeune Erwan Colas était intenable : un tir des 30 mètres au-dessus (16 e), ou une frappe au ras du poteau, sur un centre de Cédric Laronne (39 e). Ou alors, c’était Julien Aubry qui voyait sa balle frôler la ligne de but (21 e).

Le virevoltant Erwan Colas

« Nous avons eu peu d’occasions en première période. Si on avait été mené 1-0 à la mi-temps, ça m’aurait paru logique », réagissait Cyrille Carrière, l’entraîneur de Tours.

Après la pause, les Chartrains repartaient sur le même rythme, sans plus de réussite, malgré la ténacité du virevoltant Erwan Colas, quand ce n’était pas le défenseur Robin Moreau, impeccable, qui voyait sa reprise de volée repoussée par le gardien.

« Je regrette que nous n’ayons pas été tueurs », analysait Mohamed Achakour. Dans le dernier quart d’heure, c’est Tours qui se montrait enfin dangereux. Et le but en profondeur de Jordan Popineau, sur une belle passe de Djamel Bakar, assommait les Chartrains (0-1, 77′). Les Tourangeaux étaient sur le point de doubler la mise trois minutes plus tard. Sauf que le penalty de Mayron De Almeida était repoussé par la barre transversale. Dans le temps additionnel, Sami Le Barbey inscrivait le 2 e but des visiteurs. (0-2, 90+3). « J’ai vu de bonnes choses. On n’a pas été ridicule. C’est de bon augure pour la suite », se consolait Mohamed Achakour.