3ème victoire d’affilée!

Erwan Colas a signé un nouveau doublé et Chartres Horizon une troisième victoire d’affilée. Emprunté en première période, hier, à domicile, le promu a su accélérer après la pause pour se défaire 3-0 de la lanterne rouge Châteauneuf-sur-Loire.

Un premier but de Moreau sur un service de la tête de Hamjatou Soukouna après un centre de Rhbali (1-0, 58′). Puis un doublé de Colas, son deuxième de la saison en N3, ses sixième et septième buts en championnat. L’homme en forme a d’abord effectué un joli enchaînement contrôle en pivot – frappe (2-0, 71′) sur un nouveau centre de Rhbali. Ensuite, il s’est bien emmené le ballon sur une passe en profondeur d’Osaje pour aller gagner son duel face au gardien Lemaire (3-0, 76′).

Changement de décor

Hôte de la lanterne rouge Châteauneuf-sur-Loire, Chartres Horizon a fait le travail, hier, sur son synthétique du stade James-Delarue. La troupe de Mohamed Achakour a aligné une troisième victoire de rang pour un bilan de 9 points, 7 buts marqués et aucun encaissé. Sur le plan comptable, on ne peut pas faire mieux. « Le travail porte ses fruits. On est cinquième, et quand on voit qui est devant nous, on peut être fier », lâche le coach chartrain. Sur le terrain, ce n’était pas parfait. Les Chartrains ont montré deux visages.

Sous la pluie, leur première période a été très terne malgré deux grosses occasions : une frappe d’un Laronne par ailleurs très discret sur l’arête du but, alors qu’il avait couché le portier adverse (24′) et un coup de tête de Colas repoussé in extremis par Lemaire (39′). Incapable d’enchaîner les passes, l’Horizon a rarement réussi à créer des décalages et à surprendre Châteauneuf. « On a du mal à faire le jeu, reconnaissait Mohamed Achakour. Et c’est encore plus compliqué quand il n’y a pas de mouvement. On est tombé dans un faux rythme dont il fallait sortir. À la mi-temps, j’ai poussé un coup de gueule. Mon message, c’était donner et bouger. »

Il a été entendu. Chartres a mis plus de pression sur son adversaire et a fini par trouver la clé dans une deuxième période un peu plus emballante, avec Moreau dans le rôle du libérateur et Colas dans celui du dynamiteur. « On a retrouvé des choses qu’on met en place à l’entraînement, savourait Achakour. Ça fait plaisir. Maintenant, on va aller sans complexe à Saint-Pryvé (N2) la semaine prochaine pour notre 8 e de finale de Coupe du Centre même si le championnat reste la priorité. » Dans cette compétition, tout va bien pour l’Horizon.